CORÉE 2015 | Jour 2 : Coup de cœur pour Séoul

Je continue mon journal de bord par le biais de ces articles avant de le poster définitivement sous forme d’une seule et unique page. Je vous invite à lire le premier article avant celui-ci.

Lundi 26 octobre

Je ne sais pas à quel moment je peux vraiment parler de « réveil ». Au vu du nombre de fois que je me suis réveillé au cours des heures qui ont passé. Il faut être franc. Je supporte relativement mal l’avion (physiquement parlant). Mes jambes gonflent, mes mains gonflent, mes yeux gonflent (oui, c’est possible)… du coup la nuit n’a pas été des plus facile. Malgré tout, je pense que j’ai plutôt pas mal dormis comparé à d’autres qui n’ont pas fermé l’œil. En tout cas, la première chose que j’ai faite une fois réveillée, c’est lever le volet du hublot. Et j’ai bien fait.

Jour 2 - Avion

J’ai vraiment halluciné en voyant ça pour la première fois. On pourrait dire que je me fais facilement impressionnée, et c’est peut-être vrai, mais cette immensité de blanc m’a vraiment subjugué. C’était un peu voir le monde d’une toute autre façon, d’un tout autre point de vue. Malheureusement comme la lumière était très forte et que certains passagers dormaient encore, j’ai du refermer le volet. Jour 2 - NourriturePar la suite, on nous a servit le « petit-déjeuner ». Un petit déjeuner à la coréenne et pour être franche là non plus, c’était pas le top du top niveau bouffe. Je le saurai pour la prochaine fois : dans l’avion, prendre la bouffe occidentale.

Bref, on a passé le temps comme on a pu. Dans l’avion, j’ai joué au jeu de go contre mon ordinateur. Je l’ai battu une fois je crois… Sinon, j’ai passé la majeur partie de mon temps à écouter de la musique et à me plaindre de mon corps qui ne supportait pas le vol. Finalement après plusieurs heures de vol, l’atterrissage à commencer. J’étais surexcité par le fait d’être enfin en Corée même si le temps n’était pas au rendez-vous.

Jour 2 - Arrivé

On a passé environ une heure et demie à l’aéroport le temps de récupérer les valises, changer l’argent, régler quelques détails… J’avoue que je ne pensais qu’à une chose une fois sortie de l’avion : prendre une douche. Dehors, il faisait déjà nuit noire. C’était impressionnant de voir le soleil se couchait aussi tôt. Avec le décalage horaire et le temps qui n’était pas au rendez-vous, je n’y ai même pas fait attention sur le coup mais avec le recul ça me paraît insensé. On a prit le bus qui devait nous mener de Incheon à Séoul. Découvrir la ville et ses lumières m’a vraiment fait forte Jour 2 - Restaurantimpression. J’avais l’impression de rêver en voyant ces grandes rues remplies de lumières de toutes les couleurs. Notre premier arrêt s’est fait au restaurant. Au Sejong Garden, pour un premier repas, c’était vraiment une très bonne adresse. Un repas 100% coréen, mille fois meilleur que dans l’avion.Evidemment, on a mangé Barbecue Coréen / Bulgogi. Croyez moi, on l’a plus dévoré que mangé en réalité. Les Banchan, la viande, le riz… Non seulement, c’était délicieux mais aussi vraiment beau et très esthétique.

Jour 2 - Barbecue.jpg

Après le repas, j’avais vraiment une pèche d’enfer et malgré la nuit, la journée n’était pas finie. Une fois que l’on avait finit de manger, on a reprit le bus pour se rendre à l’incontournable : N Seoul Tower ou Namsan Tower. C’éJour 2 - N Seoul Towertait sans aucun doute le meilleur moyen de commencer ce voyage. C’est un symbole de la ville, voire même de la Corée en général et c’est le meilleur moyen de nous rendre compte de l’immensité de la ville. Evidemment, avant de monter dans la tour, il a fallut un peu gravir la montagne. Petit à petit, on commençait à avoir une jolie vue d’ensemble sur la ville même si ce n’était rien comparé à celle qu’on aurait depuis le haut de la tour. 

Une fois au pied de la tour, on a vu le « premier » vrai contraste entre tradition et modernité dont la Corée à le secret. A côté de cette immense tour ultra moderne et de la vue lumineuse de cette énorme ville, oJour 2 - Templen a découvert un temple à l’architecture asiatique. Le premier temple asiatique que je voyais en vrai. Malgré le fait que je n’ai pas de réel point de comparaison, j’ai trouvé l’architecture coréenne vraiment particulière. Très colorée, joyeuse…

Puis, il était temps de monter la tour et de découvrir la vue, la ville, le pays… Tout. C’était magnifique tout simplement.C’est vraiment à ce moment là que je me suis rendue compte que j’aimais Séoul. J’aimais cette immensité, cette ville et toutes ses lumières. Ca a était mon déclic, mon coup de cœur à moi et de tout le voyage c’était sans aucun doute le moment le plus marquant. Mais les mots ne sont que des mots. Je préfère vous laisser avec des images.

Jour 2 - ViewSéoul

Après cette expédition, on a prit la route vers l’hôtel pour enfin s’installer, se doucher et se reposer pour la journée qui nous attendait.

Voilà pour ce deuxième article, j’espère qu’il vous aura plus et que vous avez aimé découvrir mes petites aventures en Corée du Sud.

Instagram | Facebook | Twitter | Hellocoton | Pinterest | Wattpad

Chloé

Tag : Corée, Voyage, 2015, 2016, Journal de bord, Avion, Korea, Trip, Expérience

Publicités

9 commentaires sur “CORÉE 2015 | Jour 2 : Coup de cœur pour Séoul

  1. La vue de nuit depuis la N Seoul Tower est vraiment impressionnante ! J’aimerais bien la vivre une prochaine fois, moi qui y a été 2 fois de jour 🙂
    Hâte de lire tes prochaines impressions !

    Aimé par 1 personne

    1. J’adore le petit dej coréen, je peux manger de tout au petit dej pratiquement 😀 Mais dans l’avion, c’était vraiment pas ça haha !
      Contente que les photos t’aient plus ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s